Aller au contenu

Assises de la Mobilité

Mobilité - Travaux - Projets Urbanistiques > Mobilité

Lors de notre réunion du 6 janvier 2022, une vingtaine de participants de tout le quartier Saint-Léonard, ont établi le constat de la mobilité dans notre quartier.
Sans être complet, les éléments relevés sont nombreux.

En faisant le diagnostic de la situation, on voit que tout est une question d'équilibre.

Nous avons analysé la situation en nous positionnant et avec la vision d'un usager faible, d'un cycliste, d'un automobiliste,....

Il était essentiel dans un premier temps que nous précisions ensemble notre position, celle des habitants, riverains, utilisateurs de la voirie vivant dans le quartier.
Après cette première réunion qui a posé les constats, nous continuerons notre travail avec les idées, les envies que nous voulons mettre en place.
Une fois notre "Cahier de Route" établi, nous lancerons les Assises proprement dites.
Cette démarche se fera avec vous et si vous désirez rejoindre ce groupe de travail, un petit mail suffit : comiteqsl@gmail.com.

Constats piétons et usagers faibles

PASSAGES POUR PIÉTONS :
•       Inexistants à certains carrefours notamment Dony-Lamarck ; Franchimontois-Jonruelle  
•       Non éclairés ou mal signalés de jour comme de nuit
•       Certains mal placés
•       Stationnement toléré en deçà
•       Multiplicité des interlocuteurs (police, échevinats, administration…) et arguments peu recevables lors des interpellations et demandes citoyennes
           Des leds comme rue de Campine ou des gros spots comme à Herstal
TROTTOIRS :
•       Encombrés par le parking sauvage (notamment rue des Franchimontois)
•       Problèmes de propreté et d’entretien  
•       Largeur et qualité : en positif, ceux de la rue Saint-Léonard – en négatif, ceux de la rue Lamarck, de la rue Vivegnis et de la rue Adolphe Borgnet notamment
•       Encombrements divers : abribus, étals de commerces, terrasses, sacs poubelles, encombrants, trottinettes et vélos en stationnement
•       Passage de vélos et trottinettes
DIVERS :
•       Zones mixtes (carrefours transversales - rue Saint-Léonard) : aménagement peu lisible pour les usagers, tend à augmenter la vitesse des voitures
•       Etat de certaines rues (voiries et/ou trottoirs) : rue des Franchimontois (urgence !) – rue Lamarck en temps de pluie  
•       Vitesse excessive des voitures et motos
•       Actuellement, pas d’accès aux bords de Meuse
•       Eclairage public peu performant, pas rassurant (ex : leds, même récemment installés rue Saint-Léonard)
EN POSITIF :
•       Mise en zone 30 du quartier MAIS peu/pas de contrôle du respect et signalisation incohérente
•       Création de la Passerelle
•       Proximité des Côteaux
•       Potelets sécurisants
Note : La rue Maghin et la rue Bonne Nouvelle sont suivies d’une * : selon les points de vue, l’appréciation est différente, elles sont donc reprises dans les différentes rubriques, pour des raisons
divergentes…
Constats cyclistes

SUL :
      DANGER … Principalement dans les rues étroites à circulation dense (ex : rue Saint-Léonard)
      Pose le problème du croisement avec les rues perpendiculaires et la question de la méconnaissance des règles de priorité accidents graves
      Semblent plus praticables dans les rues transversales à circulation moins dense
COHABITATION AVEC LES AUTRES USAGERS :
      Vitesse excessive, agressivité de certains automobilistes >>>> Aménager des obstacles physiques de limitation de la vitesse  Contrôler la zone 30
      Importante circulation de transit, donc souvent automobilistes pressés
      Croisement des bus dans le SUL rue Saint-Léonard  
RUES CYCLABLES :
      Perceptions diverses : considérées comme anxiogènes ou comme un plus ; cela peut dépendre des aménagements de la chaussée (la rue Bonne Nouvelle* avec ses chicanes est généralement appréciée par les cyclistes, la rue Lamarck est généralement redoutée)
      Manque de connaissance du principe par les automobilistes
      Manque d’audace, d’assertivité, d’éducation aux bonnes pratiques par les cyclistes
Faire connaître la piste d’apprentissage à la conduite cycliste à Liège ; les formations « véloécole » données par Provélo
DIVERS :
      Etat de certaines voiries, notamment rue des Franchimontois, les 2 ronds-points
      Manque de places de parkings vélos/trottinettes, voire disparition d’emplacements ---> vélos/trottinettes encombrant les trottoirs
      Le vent de face
      Manque de visibilité de nombreux cyclistes dans l’obscurité
      Les nombreux vols de vélos et l’audace des voleurs
EN POSITIF :
      Les aménagements récents de la rue Maghin* pour les cyclistes mais cyclistes et trottinettes sur la bande cyclable en sens inverse
      École Vieille Montagne : « vélo école » par des parents, par Provélo, -> « vélo bus » en autonomie   >>> Promouvoir les « rangs vélos »
      Relief du quartier
      Evolution positive par rapport à la situation antérieure
      Aménagement de la Passerelle
      Aménagement des quartiers voisins connexions possibles
Constats transports en commun

DIVERS :
•       Etroitesse des rues
•       Le SUL rue Saint-Léonard  
•       Divers états d’esprit des chauffeurs par rapport aux cyclistes  
•       Problème du parking sauvage, du stationnement trop proche des carrefours (ex : rue Lamarck – rue du Ruisseau), du stationnement alternatif
•       Vitesse excessive : zone 30, c’est aussi pour le TEC
•       Le bus qui ne vient pas ou qui ne s’arrête pas •  Pas de site propre en intérieur de quartier →retards
•       Rue Maghin*:
2 arrêts dont 1 provisoire → usagers descendent sur la piste cyclable Congestion aux heures de pointe → les maisons vibrent et retards
•       Bus de plus en plus encombrants et longs dans des rues étroites → envisager une boucle interne avec des bus plus petits ?
•       Ligne de chemin de fer non utilisée au profit du quartier ; qu’en est-il de l’arrêt Vivegnis ?
•       Future ligne 4 : qu’en sera-t-il vu la congestion de la rue Maghin ?
EN POSITIF :
•       Bonne desserte à l’intérieur du quartier vers le centre-ville et sur le quai vers les communes de la Basse-Meuse (lignes 1 et 24, lignes du quai)
•       Perspective du tram
•       Bus hybrides : un mieux pour les usagers et la qualité de l’air
Constats véhicules motorisés individuels

VITESSE ET INTENSITÉ :
•       Vitesse souvent excessive (autos, motos)
•       Important trafic de transit (venant du Thier-à-Liège et de Herstal) et qui s’ajoute au trafic de proximité
•       Manque de réducteurs de vitesse notamment rue Saint-Léonard
•       Rue des Franchimontois depuis les aménagements de la rue Maghin* : le nombre et la fréquence des passages (un report de la circulation de la rue Maghin*? un autre phénomène en plus ? qu’en est-il rue Maghin* ?) - nuisances sonores et pollution atmosphérique –
« fragilisation » des maisons – inconfort des riverains
•       Quartier en zone 30 : peu de respect – signalisation excédentaire à revoir
STATIONNEMENT :
•       De plus en plus problématique
•       Nombre de véhicules en augmentation
•       Voitures ventouses, particulièrement en périodes scolaires
•       Parking gratuit -> attractif pour des extérieurs au quartier
•       Parkings riverains : trop peu d’emplacements, système de cartes peu cohérent et inadapté, inexistant à certains endroits
•       Sous-utilisation (non-utilisation ?) du P+R de Vottem
DIVERS :
•       Carrefours dangereux notamment en temps de pluie (pavés humides et glissants)
•       Les aménagements problématiques de la rue Maghin* pour les automobilistes : le détour qu’ils imposent aux habitants du « triangle » - nuisances sonores et pollution atmosphérique – inconfort des riverains – congestion et retards
•       Situation transitoire causée par les travaux du tram
•       Accès vers l’intérieur du quartier depuis le quai suite à l’arrivée du tram : à bien peser (quels effets sur les rues perpendiculaires ?)
•       Rue Bonne Nouvelle* : trop de chicanes – problème de stationnement – signalisation illisible et incohérente
•       Voitures électriques : quid du rechargement ?
•       Analyse du trafic et des problématiques rue par rue → pas de vision globale et des effets d’un aménagement sur le reste du quartier et ses usagers (ex : rue Navette…) •       Des rues trop étroites en double sens (ex : rue Adolphe Borgnet)
QUESTIONS :
•       Faut-il envisager le parking payant ou zone bleue (contrôlée) ?
•       Qu’en sera-t-il d’un P+R à Coronmeuse ?
Un site de référence : http://www.securotheque.be/
Retourner au contenu