Aller au contenu

Menu principal :

La Verdurisation

Propreté -Environnement
"Remettre en avant la VERDURISATION du quartier en incitant les habitants à le faire"

Une habitante passionnée nous écrit son envie de rendre notre quartier plus vert... Elle nous dit :

Il faudrait donc pour cela :
 
- Simplifier les dispositions communales concernant la plantation en façade (nous en avions fait la demande à l'époque, le dossier est tellement épais que nous voilà hors la loi mais heureux propriétaires de deux plantes grimpantes en façade)
 
- Par la même occasion, simplifier et rendre gratuite la demande concernant la possibilité ou non de peindre sa façade et la rendre plus agréable, notre quartier n'étant pas classé culturellement il serait difficile de l'enlaidir.   Jusqu'à présent, la simple demande à l'urbanisme coute (si je ne me trompe pas) plus de 150 euros. Pour se voir répondre "Non", cela décourage bien entendu la majorité des gens.
- Pour les marchés Verts : améliorer le message pour toucher la majorité du quartier (flyers a distribuer ? affiches aux fenêtres ? ).

- Instaurer une journée de la bouture gratuite.  (Place Bonne Nouvelle ? La place est malheureusement souvent sale et emplie de déchets en tout genre, ce serait un signal positif du changement qui s’opère) .
Journée qui pourrait d'ailleurs fonctionner conjointement ou de la même façon qu'une journée des voisins.
Chaque personne désireuse de le faire pourrait durant l'année cultiver/bouturer ses plantes extérieures/intérieures pour faire des échanges.
(Racines chicons / épices / bambou / graines / lierre de façade…).
Animation pour les enfants et création de bombes de graines ?

- Relancer le concours de façade fleurie !

- Organiser un achat groupé de glycines (ou autre essence) qui soient de bonne taille mais abordables financièrement en les achetant en lot. Dans le but de les planter en façade.

- Proposer de verduriser nos rues, en mettant en avant les avantages (plantation d'arbres en chicane / qualité esthétique / ...)

- Demander à la Ville pour que les dizaines de pots de plantes vides, soient enfin réinvestis et replantés.

- Mettre en avant le fait que ces projets de verdurisation pourraient aider à ce que le phénomène de "la théorie de la vitre brisée" ne se développe plus :

Hypothèse de la vitre brisée — Wikipédia
L'hypothèse de la vitre brisée, souvent appelée théorie de la vitre brisée  à son tour également dite de la fenêtre brisée ou du carreau cassé, est une explication statistique mise en avant pour établir un lien direct de cause à effet entre le taux de criminalité et le nombre croissant de fenêtres brisées à la suite d'une seule fenêtre brisée que l'on omet de réparer.

Dans un premier temps, voici donc mes idées concernant cette envie incroyable de voir un jour notre quartier gris s'habiller de vert 😊
Je suis persuadée qu'avec l'aide de quelques autres amateurs de plantes le projet n'est pas si irréalisable que cela.

Retourner au contenu | Retourner au menu